Palais Idéal du Facteur Cheval

Unique au monde, le Palais Idéal a inspiré les artistes durant plus d’un siècle. Indépendant de tout courant artistique, construit sans aucune règle d’architecture, le Palais idéal a fait l’admiration des surréalistes, a été reconnu comme une oeuvre d’art brut. Il a été classé en 1969 Monument Historique par André Malraux, alors Ministre de la Culture, au titre de l’art naïf.


Actualités

Information Covid 19

L'équipe du Palais idéal est ravie de vous retrouver dès mercredi 20 mai 2020 et veille à ce que votre visite se passe dans les meilleures conditions !
Les entrées s'achètent exclusivement en ligne avec date et horaire de visite à choisir.

Avant votre venue, merci de prendre note des dispositions à respecter :

  • le port du masque est obligatoire pour tout visiteur de plus de 10 ans
  • les sacs à dos sont interdits, le vestiaire n'étant pas accessible
  • les animaux de compagnie sont interdits
  • certaines zones trop exigües sont fermées jusqu'à nouvel ordre : la galerie du Palais et la Villa Alicius (où se trouve une partie de l'exposition Agnès Varda Correspondances)
  • les visites commentées ne pourront être assurées afin d'éviter les rassemblements
  • les guides de visite et jeux pour enfants sont à télécharger ici

En savoir plus…


Agnès Varda - Correspondance

15/02-06/09 AGNES VARDA - CORRESPONDANCES

Agnès Varda a toujours été très attachée à l’œuvre du Facteur Cheval et a aimé revenir visiter son Palais Idéal à de nombreuses reprises depuis les années 50.

Aujourd’hui l’exposition Agnès Varda Correspondances met à jour les liens qui unissaient Agnès à ce lieu unique à travers son goût pour les relations épistolaires, sa passion pour les cartes postales, ses références à la figure emblématique du postier-facteur qui traversera souvent son œuvre cinématographique et documentaire.

 

Des photographies d’Agnès Varda et œuvres en lien avec certains de ses films comme Les glaneurs et la glaneuse ou Deux ans après seront présentées ainsi  que de nombreuses pièces de sa collection personnelle : lettres échangées avec des artistes tels Calder, Pierre François ou Chris Marker, collections de cartes postales anciennes, témoignages de spectateurs qui ont aimé ses films.

 

Des personnes connues ou inconnues ont alimenté ce plaisir postal tout au long de sa vie  comme en témoignent de nombreux documents, art-mails ou cadeaux d’art modestes, témoins créatifs et ludiques mis en correspondances.

En bonus... ATELIERS pour les enfants à partir de 4 ans
Les lundis, mardis et mercredis pendant les vacances d'hiver et de printemps
De 14H30 à 16H00
Tarif de l'atelier : 2€*
Renseignement et inscription au 04 75 68 81 19 ou mediation@facteurcheval.com 

* Ce tarif ne prend pas en compte le tarif d'entrée au Palais Idéal (5€/enfant)

En savoir plus…


Mémoire 1

Un nouvel ouvrage édité par la DRAC

Publié à l’occasion du 50ème anniversaire du classement parmi les monuments historiques (23 septembre 1969) de cette étrange création que Malraux qualifiait de « seul exemple en architecture d’art naïf », ce livre entre pour la première fois dans les détails de sa conception comme des contraintes qu’elle pose en termes de restauration et d’ouverture au public. Il propose également un guide de visite complet du domaine du facteur Cheval et de son étonnant Tombeau du silence et du repos sans fin, situé dans le cimetière communal.

Comme les autres titres de la collection « Patrimoines pour demain », cet ouvrage, qui a mobilisé les meilleurs spécialistes et propose une illustration riche et soignée, prend en compte les derniers développements de la recherche historique comme les découvertes livrées par les travaux de restauration récemment menés. Il se compose de cinq parties : « Toute une histoire » ; « Le chantier en images » ; « Paroles d’expert » ; « Un autre regard » ; « Guide de visite ». Un plan, une chronologie, un glossaire et une bibliographie offrent au lecteur les clés nécessaires pour percer les secrets de cette oeuvre inclassable, qu’ont admirée aussi bien André Breton, Pablo Picasso, Salvador Dali ou Max Ernst que Gertrude Stein, Pablo Neruda ou Alexandre Vialatte. Et bien d’autres encore...

Éditions La passe du vent / Collection « Patrimoines pour demain », n° 6 / 144 p. / illustré / 21 cm / 12 € / ISBN : 978-2-84562-349-1
Ouvrage édité avec le concours du ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).

En savoir plus…