tickets Buy tickets
Marie Denis Alicienne Facteur Cheval Palais idéal

MARIE DENIS

Alicienne

Au Château de Hauterives

Du 1er juin au 31 août 2024
(ouvert tous les jours de 11h à 18h)

« Si la nature veut faire la sculpture, je me ferai architecte et maçon »

Ferdinand Cheval en trébuchant sur sa pierre d’achoppement

Issues de l’univers végétal et minéral, les œuvres de Marie Denis deviennent l’occasion d’un dialogue sur mesure avec la pensée et l’œuvre du célèbre facteur. A l’instar de son illustre prédécesseur, elle expérimente des techniques de tressage, de sculpture, d’assemblage, créant ainsi des variétés inédites, un véritable cabinet de curiosités où « les règnes » de la nature sont le fil d’Ariane.

L’exposition prodigieuse d’une « fille du Rhône » au Château de Hauterives

Née à Bourg-Saint-Andéol, Marie Denis a connu jeune l’œuvre du Facteur Cheval, que ce soit quand son père l’y emmena enfant, ou plus tard lorsqu’étudiante aux Beaux-Arts de Lyon, elle repart à la rencontre du Palais idéal. Aujourd’hui, elle revient sur les terres de Hauterives pour concevoir l’exposition Alicienne faisant suite à celles consacrées à Lena Vandrey et Agnès Varda au Château de Hauterives. 

Du titre, il y aurait beaucoup à dire car il évoque l’admiration d’une fille pour son père, mais est aussi en filigrane un hommage à un grand artiste décédé récemment. Plus encore, Alicienne nous lance sur les chemins du pays des Merveilles, car c’est bien là l’immense talent de Marie Denis qui, en retournant le miroir, fait du paysage qui nous entoure la source d’une toute nouvelle curiosité.

« Ici se joue un herbier métaphysique, fait de collectes, herborisation de spécimens, de lieux et d’objets des lieux.
Une recherche permanente, pour que les œuvres incarnent le temps et la sensation d’Hauterives pour faire corps avec elle.
Tout le château est autre mais révélé, comme l’instant où les sels d’argents font apparaitre l’image. »

Marie Denis
The artist

MARIE DENIS

Né en 1972 en Ardèche, France. Vit et travaille à Paris, France.
La pratique de Marie Denis s’intéresse avant tout à l’objet et à la manière dont il peut potentiellement être réinventé. Le travail de Marie Denis s’appuie également sur des principes botaniques. Ses installations et sculptures sont conçues à partir de matériaux bruts et d’autres objets détournés de leur ancrage culturel.
Elle aime contourner les règles pour réaliser ses œuvres, souvent sculpturales : un parcours végétal qui « kaléidoscopise « l’idée de la nature, de sa beauté et de sa fragilité.

Après avoir étudié à l’ENBA de Lyon, Marie Denis a effectué une résidence à la Villa Médicis – Académie de France à Rome en 1999.

Parmi les expositions collectives et individuelles qu’elle a réalisées récemment, on peut citer Renée ou la nature des choses, Maison de Chateaubriand, Châtenay-Malabry, France (2023-2024) ; French Touch installation in situ, Domaine de Chamarande, Essonne, France (2023) ; Métaphores sportives, de l’art et du sport ! commissaires : Caroline Bissière et Jean-Paul Blanchet, Musée Labenche, Chapelle Saint-Libéral, Brive, France (2022) ; Les Extatiques – promenade artistique, commissaire : David Moinard, Les Extatiques 2022, Paris (2022) ; De Rerum Natura, commissaire : Mara Sartore, Venice Meeting Point, Navy Officer’s Club, Venise (2022) ; De l’arbre au labyrinthe, commissaire Véronique Gay Rosier, Médiathèque de Tarentaize, Saint Étienne, France (2022) Le temps du végétal, curated by Pauline Lisowski, Jardin Botanique de Nancy, France (2021); Alma Herbarium, Galerie Alberta Pane, Paris (2021); Les Ombres, Le Ravitaillement, lieu d’art et de pratiques rurales, Gavray-sur-Sienne, France (2021); A Bartleby, Alberta Pane Gallery, Venice (2021); Métamorphoses du Quotidien, commissaire: Pauline Lisowski, Maison des Arts Plastiques Rosa Bonheur, Chevilly-Larue, France (2020); Le goût de l ‘Art – l’art du goût, Château du Rivau, Lémeré, France (2020); Traces du végétal, Maison des arts, Antony, France (2020); Imprese, commissaire : Martina Cavallarin, Alberta Pane Gallery, Venice (2020); Le Saule qui Chante, Parc Vansteenkiste, Roncq, France (2019); L’Été Photographique de Lectoure, Centre d’Art et de Photographie de Lectoure, France (2019); Nature des Profondeurs, Galerie Alberta Pane, Paris (2018); L’Impermanence, Fernet-Branca Foundation, Alsace, France (2018); De Fils ou de Fibres, Centre d’art contemporain, Meymac, France (2018); Le Désir, Alberta Pane Gallery, Venice (2017); L’Herbier de Curiosités, Centre d’Art et de Nature, Chaumont sur Loire, France (2017); Comme une Fleur, Centre Culturel Aragon, Oyonnax, France (2017); Dans le Royaume de l’Eau, la Brodeuse d’Eau, Bodenburg, Germany (2017); L’Herbier Noir, Galerie Alberta Pane, Paris (2016).

Par le passé, elle a également mené des projets – entre autres – avec le Centre international de l’art et du paysage de l’île de Vassivière, le Musée Gassendi / CAIRN à Dignes les Bains, à Campagne Première Revonnas dans l’Ain, à la Fondation Guerlin et la Maison Rouge à Paris.

En outre, elle a remporté des prix et des bourses nationaux et internationaux, tels que le FNAGP (2015), la DRAC Île-de-France (2011 et 2005) et le programme de résidence susmentionné à la Villa Médicis à Rome.

L’artiste est représentée par la Galerie Alberta Pane à Paris et Venise.

Partners

L’exposition Alicienne de Marie Denis est réalisée avec le soutien la Commune de Hauterives, de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, du Conseil Départemental de la Drôme et en partenariat avec Aésio.